Métier d’étudiant – retour de vacances

Grande victoire ! je crois que je suis redevenue vraiment étudiante, car j’ai retrouvé le bon vieux sentiment de culpabilité de n’avoir pas fait tout ce que j’ai prévu de faire pendant les vacances “pour m’avancer”. Se dire : demain c’est la rentrée, vite vite il faut s’y remettre. Où en était-on avant les vacances ? Mais je ne sais plus rien ! Oh la la ce DM à fournir, je n’avais pas vu la date. Panique à bord. En plus du blues du dimanche, du blues du confinement, le retour des obligations. Allez, bonnes résolutions : on n’allume plus Netflix, on se couche tôt, on se lève à une heure raisonnable, prévoir le temps de connexion à l’avance, car mon anti-virus n’aime pas zoom, il tourne pendant 10 minutes avant de m’autoriser à connecter, il n’y a pas le métro à prendre, mais prévoir quand même un thermos de café, trouver les écouteurs, dire à la maisonnée “faites comme si je n’étais pas là”, j’étudie …