Le métier d’étudiant

Etre étudiant s’apparente en effet à un “métier” car nous sommes dans une institution, entourés d’étudiants plus ou moins similaires à nous, et car nous avons un but et que nous devons travailler pour y arriver. C’est un métier car être étudiant consiste à suivre plusieurs règles, implicites et explicites, qui sont façonnées par l’institution. Le travail est une notion centrale du métier d’étudiant, et celui-ci doit être régulier et ordonné. Etre étudiant, c’est donc vraiment un métier à part entière, à cela près que le but souhaité est personnel et que nous ne sommes pas rémunérés.

Contribuer au carnet Hypothèse – auto-observation

Être étudiant, c’est apprendre à s’organiser, sans paniquer devant la charge de travail. Avec les cours en ligne ce semestre, il est difficile de bien s’organiser et de bien délimiter le travail à faire, car tout à tendance à se confondre: le travail de préparation d’un cours pour telle date, les devoirs d’un autre pour une autre date… c’est une nouvelle organisation à acquérir.

Le métier d’étudiant

Être étudiant, c’est apprendre à identifier ce qui est attendu de nous. On doit apprendre à identifier ce qui est nécessaire, important, pour répondre aux attentes des institutions, et cela peut être difficile car ce qui est important dans la vie d’un nouvel étudiant ne l’est peut-être pas aux yeux d’une université ou d’un enseignant.