Métier d’étudiant / Auto-observation n°6

Le métier d’étudiant, c’est assez “étrange” parfois.

C’est se rendre à des endroits que l’on aurait jamais pensé visiter.

Se lever un matin pour aller en cours, puis dans la même journée se rendre à une rencontre littéraire, discuter avec un auteur thaïlandais et repartir avec son livre dédicacé.

Se lever un autre matin apporter des surprises (nourritures, livre et boisson) à sa meilleure amie, à son nouveau travail et l’encourager pour sa longue journée de vente.

C’est aussi se lever un autre jour de très mauvaise humeur : se rendre à l’auto-école en colère, rencontrer sur son chemin un jeune homme distribuant des tracs, en prendre un et l’entendre dire : “J’adore ton masque”, avant de sourire bêtement la matinée un peu égayée; pour finir cette même matinée par une bonne nouvelle (à moi bientôt le permis !) et un air de “keep my love on the low low, keep my love on the low low”

C’est également se lever bosser toute la journée sur ses cours et terminer la journée par un épisode de The Crowned Clown (série que j’ai déjà regardé maintes et maintes fois, et dont je ne me lasserai jamais).

Et finir la semaine sur une belle playlist automnale !


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.