Semaine 4 : Le doute

Comme tout métier, celui d’étudiant est empli de doutes. Suis-je dans la bonne fac ? La bonne filière ? Ai-je pris les bons cours ? Sans oublier, mais où sont les toilettes encore ??

Tout le monde passe plus ou moins par cette étape mais ce flou constant est très désagréable et assez tabou d’après moi. Je pense encore un peu au «Regardez bien votre voisin de droite, regardez bien votre voisin de gauche, à la fin de l’année il n’en restera qu’un.»

Qui sait réellement si sa place est en première année de master didactique des langues, français langue étrangère, français langue seconde et interculturalité à l’université de Paris ?


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.