Métier d’étudiant : auto-observation 4

Le métier d’étudiant est presque un métier à temps plein, la charge mentale qu’il représente ne quitte jamais l’esprit de l’étudiant : est-ce que j’ai bien rendu ce devoir ? Est-ce que j’ai bien rempli cette fiche ou bien l’ai-je envoyé à la bonne adresse mail ? Est-ce que j’aurais le temps de lire les articles pour aujourd’hui dans les transports ?

On peut être en train de faire quelque chose qui n’a aucun rapport avec les études et puis d’un coup avoir une montée de stress à ce sujet à cause d’une pensée aléatoire.


2 réflexions sur « Métier d’étudiant : auto-observation 4 »

  1. Être étudiant demande de l’organisation, il faut rendre à temps les devoirs, réussir à trouver des disponibilités pour travailler en groupe pour les exposés, caler son job étudiant sur son planning universitaire, se débrouiller pour avoir du temps pour ses proches et parfois sacrifier du sommeil.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.