Métier d’étudiant : auto-observation 9

Être étudiant c’est beaucoup d’organisation de temps mais aussi organiser ses émotions et savoir les contrôle/les mettre de côté au bon moment. Il faut savoir prendre de la distance entre les remarques faites sur son travail et soi-même et ne pas prendre personnellement un échec.
Il faut savoir s’accrocher à ses objectifs même si cela signifie enchaîner les échecs, tant qu’on se relève et qu’on avance vers son objectif. Même si on dit que le voyage est plus important que la destination, ce n’est pas toujours le cas. Même si on apprend de ses erreurs, savoir où on va est essentiel pour avancer.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.